Lu pozze sinza fonne

San Lorenzo in Campo

Exposition personnelle 
San Lorenzo in Campo (PU) 
Citerne du Musée archéologique du territoire de Suasa 
Ouverture : vendredi 20 août 2021 

Commissariat: Matteo Binci

Dans le cadre de "Traffic - Festival delle Anime Gentili"

http://www.trafficfestival.it/

 

Beatrice Celli (L'Aquila, 1992). Elle vit et travaille entre Castelli et Marseille. 
Lu pozze sinza fonne est la deuxième exposition personnelle de Beatrice Celli en Italie. Installée à l'intérieur de la citerne du musée archéologique du territoire de Suasa, elle réunit des œuvres produites en France dans le but de donner vie à une mythologie personnelle qui nous invite à imaginer de nouveaux mondes. 
En se confrontant au lieu d'exposition, l'artiste s'est attaqué à la rhétorique de la disponibilité illimitée des ressources, comme l'eau, à travers la récupération des valeurs de la société paysanne, capables de générer un cycle productif d'autosubsistance et de recyclage. Les œuvres émergent des profondeurs de la citerne pour construire une nouvelle dimension mythologique. 
Les recherches de l'artiste s'inspirent de la culture mystique et populaire des Abruzzes, sa région natale. Dans sa pratique artistique, les sculptures, performances, textes et dessins prennent vie dans une sorte de folklore inventé qui intègre des matériaux humbles, des techniques artisanales et des micro-récits oubliés. À l'intérieur de la citerne, les œuvres ont été imaginées comme des organismes en symbiose mutuelle afin de créer un ensemble organique et immersif. 
La puissance des symboles imaginés se concrétise par des gestes instinctifs ou méticuleux qui hybrident les matériaux et les croyances. Grâce à l'utilisation d'une perspective anthropologique, les œuvres révèlent une signification apotropaïque, presque magique, devenant des objets de culte contemporains libérés de tout dogmatisme religieux. 


Soeur Caravan, 2019 
Brouette, tissu, bois, fleurs séchées, graines, rubans, perles, paille, passementerie, bijoux, céramique 


Sept Esprits, 2018 
poterie, piments séchés, poudre de poivre, houe  de mon arrière grand-père


Panier, 2018 
Panier en osier, cheveux, feuilles de maïs 


Les anges déchus, 2018 
Tissu de coton, argile brute, motif de couverture traditionnelle des Abruzzes 


La Blague du Cheshire, 2021 
Huile, acrylique et fleurs à feuilles persistantes sur toile

Photos: Valentina Sammaciccia