Chapelet collective

Le long collier composé de noix, de glands, de céramiques, de farine et de sel n’est qu’un long chapelet.

Avec ce travail, j’invite les spectateurs à participer à un moment de partage collective.

Répéter des prières avec le chapelet est normalement une action solitaire, qui devient collective a travers un deplacement dans un endroits d’exposition.

 

 

 

collectiveros.jpg

Photo Silina Syan

À côté du chapelet j’ai créé des petit éditions, dans un langage mixte entre le dialecte et  français, de manière à créer une contamination entre mon lieu d’origine et le lieu où je vis.