Beatrice
Celli

CalceViva (trad. chaux vive) est un projet qui marche sur une double voie: la piste de redécouverte et de valorisation des lieux et la piste de redécouverte et de valorisation du sens civique Les deux pistes convergent dans un seul endroit: le lieu symbolique et suggestif de l'art. Art qui devient un langage concret de la renaissance. Couleurs, formes, fragments, matières, espace et temps s'unissent pour donner vie à un message de vie, définir et représenter la force qui réside dans le symbolisme de la chaux qui naît. Les mains de Beatrice Celli et de ses collaborateurs qui veulent contribuer à donner vie à la "chaux" seront les mains de chaque individu qui croit en la force de la redécouverte et de la mise en valeur des lieux en tant que redécouverte et valorisation de soi, de nous-mêmes, de la " chaux vive ».

CalceViva3 - Esocose 08.2019

Celceviva # 3 a transformé la place principale de Castelli en un grand atelier de céramique en plein air. Ensemble, nous avons créé de nombreux objets en céramique qui ont ensuite été appliqués sur l'échafaudage devant la Pizzeria Grue.
Une fois l'échafaudage démonté, les objets seront vendus pour financer le Proloco di Castelli, une association qui s'occupe de l'organisation d'événements locaux.

J'ai décidé d'appeler ces objets des Esocose. Le préfixe "Eso" signifie "tirer dehors de l'intérieur". Ces objets représentent une sorte de monstres, des créatures mythologiques inventées. Ils deviennent ainsi le moyen d'une action collective qui tend à exorciser la peur, l'incertitude et la difficulté d'un contexte problématique, comme celui du post-séisme qui caractérise le village.
Ce sont des objets extérieurs mais qui viennent de l'intérieur, renouvelant la conscience de l'individu de pouvoir changer son environnement et par conséquent son esprit.

CalceViva2 - Finestre magiche 08.2018

Le projet CalceViva - Finestre magiche (trad. Fenêtres magiques) s’est déroulé dans un passage souterrain abandonné, sans éclairage.

Une zone dégradée ne s'anime que de nuit grâce aux décors réalisés avec de la peinture phosphorescente.

Les motifs sont ceux des décorations traditionnelles des pays d'origine des garçons de l'association Salam, une association qui accueille des réfugiés à Isola del Gran Sasso (Italie).

L'intervention éphémère montre une possibilité et une potentielle. Pour faire continuer à vivre l'installation il faut en fait une éclairage artificielle que la mairie malheureusement n'a pas encore installé.

CalceViva1 01.2017

Projet réalisé à Castelli (TE). CalceViva 1 est une peinture murale composée de fragments de peintures et de mosaïques réalisées avec des fragments de céramique cassés par le tremblement de terre. Il s'agit d'une acte de renaissance en perpétuel renouvellement: le mur support de l'installation est fragile, du coup il sera mis à jour à l’avenir par autres artistes avec de nouveaux fragments et peintures. Une archéologie de la renaissance en réaction continue avec l'entropie.

 © 2019 by Beatrice Celli. Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now